jeudi 13 novembre 2014

Au secours, J’ai le nez qui saigne!

arton5055-43193




Au secours, J’ai le nez qui saigne!
Plusieurs solutions sont possibles pour arrêter les petits nez qui saignent.

  1. Le plus connu: appliquez un glaçon sur l’aile du nez incriminée.

  2. Si vous êtes dehors, tirez quelques feuilles d’ortie (de préférence, par la queue pour ne pas vous brûler) et pressez pour extraire le suc. Imbibez un petit coton, mouchoir en papier, etc., fabriquez une mèche à introduire dans la narine. Laissez poser plusieurs minutes.

  3. Si vous êtes bien achalandée, vous procéderez de la même façon avec des feuilles de plantain ou d’achillée millefeuille.


Stop aux idées reçues ! Quand votre petit bout saigne du nez, il ne faut pas lui mettre la tête en arrière. En effet, si, en apparence, le saignement s’arrête, il n’est est rien : le sang continue en réalité de couler dans la gorge, ce qui, en plus de ne rien n’arranger, peut provoquer des nausées…

4.La solution : faites-le pencher la tête en avant, et pressez ses narines pendant quelques secondes. En principe, le                saignement devrait s’arrêter. Rien n’y fait ?Introduisez dans les narines de l’ouate hémostatique,qui permettra au sang de coaguler.