jeudi 13 novembre 2014

Au secours: mon mari ronfle

ronflement


Mauvaises nuits…
Vous ne dormiriez pas si mal… si votre conjoint ne ronflait pas si fort! Le ronflement touche plus les hommes que les femmes, et du coup, ce sont ces dernières qui s’en plaignent le plus.

Nos grands-pères ronflaient déjà et leurs épouses avaient leurs recettes: dans la chambre,il suffit de disposer non loin du lit, un récipient rempli d’eau bouillante et d’y jeter, bourgeons et aiguilles de sapin.


Cette inhalation passive perdure un bon moment et dégage les voix respiratoires.


Autre méthode, le chou. Prélevez à votre chou vert 2 belles feuilles, que vous écrasez pour en exprimer le suc. Ajoutez 4 volumes d’eau, filtrez. Le soir, avant d’aller au lit, faites inspirer par chacune des 2 narines du ronfleur, un peu de ce suc, posé sur la main.